PAPERBOY


 137 rue Amelot - Paris 11

Quand une bande d'amis (2 couples | 4 identités) décide de cuisiner ensemble cela donne PaperBoy. James & Jeanne et Sami & Pauline nous livrent de bonnes recettes, de délicieux sandwichs (from USA) et de succulentes pâtisseries (by Pauline). Mais pas que! Les US étant le dénominateur commun à ces 4 acolytes,  vous pourrez vous approvisionner en produits cairns en tout genre.

Côté déco, du carreau de ciment, de la mosaïque, du chêne clair, et pleins d'objets qui font de cette espace, l'appartement dans lequel vous voudriez habiter. Il y a des idées à piquer.
Pastrami (10€) ou Fatty Brunch (23€) laissez-vous aller et pour sûr vous reviendrez pour le déjeuner ou encore pour le goûter ( granula, carrot cake, cookies, brownie).

Instagram @paperboyparis








DESIGNER BOX #10 by Sebastien Bergne


Carafe 21 x 14 cm

EGG est une création exclusive du designer Sébastian Bergne. Cette carafe à alcool, spécialement conçue pour DesignerBox est la continuité d’un travail gourmand du designer autour du vin. Objet symbolique, il se positionne dans toutes les directions et anime par sa dynamique toutes les tables festives.
DesignerBox aime suprendre! Symbole des fêtes de Pâques une création exclusive chocolatée du célèbre pâtissier parisien Sébastien Gaudard est ajoutée de manière aléatoire à 200 abonnés de DesignerBox.
Avec la designerbox #10 le rituel de la dégustation s’amuse des codes traditionnels !


> www.sebastiengaudard.fr/
> www.sebastienbergne.com/



Kate Moss x TOPSHOP SS14


Sept ans après sa première collaboration avec le géant britannique, Kate Moss resigne une collection  pour Topshop.

Disponible dès le 30 avril 2014.

www.topshop.com

UNHAPPY


Souvent en corrélation avec mon humeur, les clips et autres "please don't stop the music" racontent ma vie. Avec Unhappy ce n'est pas le cas. Mais Pharell… Pharell sur sa propre chanson revue et corrigée par WoodKid. Merci les mecs vous me rendez (un)happy et s'en est joli.

SHABNAM SAVEURS


La semaine dernière j'ai été invitée par Aude Sarkamari (my name is odd) à déguster quelques bouchées iraniennes. 
Le traiteur Shabnam Saveurs organisait l'événement et nous avait cuisiné des mets sous la forme de "fingers food" à nous faire sursauter le palais. Pour mieux imaginer ce que l'on peut trouver dans l'ancienne Perse, voici un résumé photographique qui j'espère vous fera saliver. 
Quand à moi, c'est le ventre rassasié que mon esprit s'est envolé en Iran  (vivement Juillet).




Fraîcheur d’épinard (Borani)
Yaourt grec aux épinards, soupçon d’échalote, safran.

Les étés étant très chauds, les iraniens sont friands de la fraîcheur culinaire, avec une grande variété d’entrées (et aussi de soupes froides) préparées à base de yaourt. Ici, c’est une entrée généreuse, préparée avec du yaourt crémeux, des épinards, des échalotes et du safran.




Roulé de koukou sabzi
Crêpe aux herbes roulée, accompagnée de saumon fumé et crème fraîche

Les herbes sont très largement utilisées dans la cuisine iranienne : dans ce plat, il s’agit de persil plat, coriandre, aneth, ciboulette et fenugrec préparées en crêpe, avec quelques épines vinette et des noix concassées. 
Habituellement cette recette accompagne le riz qu’on prépare pour le nouvel an, en complément du poisson. L’ajout du saumon et de la crème fraîche est une européanisation de la recette traditionnelle qui accentue son côté festif pour un palais européen.



Tartelettes de mirzaghasemi
Petites tartelettes garnies, de tomates grillées et d’œufs mélangés.

Encore une variation de caviar d’aubergine, préparé avec des tomates, de l’œuf et de l’ail. Là encore, les aubergine doivent être grillées au feu de bois pour obtenir un goût fumé, puis épluchées et hachées, revenues à feu vif avec de l’ail et des tomates. Les œufs sont ajoutés en fin de cuisson. Traditionnellement dégustées avec du pain et du basilic sauvage. Ici le pain est remplacé par une petite tartelette.


Rose au paradis (Yakh dar behesht)
Crème dessert, préparée avec de la farine de riz, du lait, sucre et de l’eau de rose.

C’est un dessert traditionnel, ancien et très répandu. Il se prépare avec de la farine de riz qui donne une texture particulière et poudrée, et de l’eau de rose de Kashan, la ville principale de la culture des roses.
Les autres farines utilisées dans les plats et les desserts peuvent être : farine de pois cassés jaunes, farine de blé.




Il y avait aussi :
- Shot de Kashke Bademjoun
- Bouchées de Fessenjoun
- Bouchées de Torchi ghatogh
- Canapés de riz au safran
- Canapés de reshteh polo
- Bereshtouk croquant
- Sirop Sekandjebin


Et aussi :  Sâle no mobârak*


* bonne année iranienne